Laboratoire de génie électrique et automatique

Laboratoire de génie électrique et automatique
Directeur de l’entité de recherchePr.Barra Kamel
Faculté / InstitutFaculté des Sciences et des Sciences Appliquées
DépartementDépartement de Génie Electrique
AcronymeLGEA
Présentation de l’Equipe 1Commande et Supervision des Systèmes de Conversion d’Energies Renouvelables raccordés aux Réseaux Electriques
Chef d’équipePr.Barra Kamel
Intitulé de l’équipeCommande et Supervision des Systèmes de Conversion d’Energies Renouvelables raccordés aux Réseaux Electriques
Domaine(s)Energie
Mots clésEnergies renouvelables, machines électriques, réseaux électriques, commande prédictive, optimisation, stabilité transitoire du réseau, convertisseurs statiques.
Description de la thématique de recherche de l’équipeLes énergies renouvelables solaire et éolienne font l’alternative la plus prometteuse parmi les autres variantes d’énergies renouvelables. La contrainte principale qui freine l’émergence de ces types d’énergies est le coût trop élevé de leurs installations. Le projet du siècle Allemand DESERTEC, lancé récemment par un consortium de sociétés d’énergies et de banques se chiffre à près de 400 Milliards d’euros prévu dans les années prochaines et qui sera  peut être installé aux pays maghrébins et en grande majorité en Algérie, montre l’importance majeure qu’occupe ce genre d’énergies et constitue un pas géant pour l’exploitation et l’utilisation de ces énergies pour les besoins croissants de notre pays, et c’est dans cette optique que notre projet de recherche s’inscrit.
Le présent projet traite la conception, la modélisation et la supervision des systèmes de conversion des énergies renouvelables (de nature photovoltaïque et éolienne) raccordés aux réseaux électriques. Le thème de recherche est multidisciplinaire intégrant plusieurs disciplines comme les techniques de commande avancées, les machines électriques, les variateurs électroniques de vitesse, l’énergie solaire, l’énergie éolienne, les réseaux électriques et surtout l’implantation  temps réel des lois de commandes étudiées sur des prototypes réels.
Présentation de l’Equipe 2Outils de Commande et Modélisation des Systèmes Electriques
Chef d’équipePr. Rahem Djamel
Intitulé de l’équipeOutils de Commande et Modélisation des Systèmes Electriques
Domaine(s)Ingénierie
Mots clésMéthodes analytiques et numériques ; Ordre fractionnaire ; Commandes intelligentes ; Champs magnétiques, Optimisation; Traction électrique ; Energie solaire.
Description de la thématique de recherche de l’équipeL’équipe « Outils de Commande et Modélisation des Systèmes Electriques » se focalise sur le développement de formalismes de modélisation et de commande dédiés aux systèmes de conversion d’énergie.
La modélisation est envisagée tant pour la représentation d’un objet que pour son étude au sein d’un système complexe.
D’un point de vue scientifique, il s’agit de l’étude théorique de la répartition des champs magnétiques, électriques, thermique ou de masse dans un matériau ou un objet. Ces champs pouvant être couplés au travers des lois, parfois non linéaires, de comportement des matériaux. Nombre de ces phénomènes sont régis par des systèmes d’équations aux dérivées partielles couplées entre elles. Les méthodes de modélisation utilisées (différences finies, éléments finis, volumes finis, méthodes stochastiques, méthodes analytiques…) illustrent la variété des problèmes abordés
Plusieurs objectifs sont fixés :
• Développement de nouvelles méthodes analytiques et numériques de calcul de champ dans les systèmes électriques.
• Introduction des commandes intelligentes dans l’estimation des performances électromagnétiques des machines électriques.
• La conception de modèles dynamiques capables de tenir en compte le comportement fractionnaire de certains processus et systèmes dynamiques ainsi que le développement de techniques d’identification paramétriques de ce type de modèles.
• Alimentation des machines électriques par énergie renouvelable.
• Application des machines électriques dans les systèmes de traction électrique.
Présentation de l’Equipe 3Modélisation et commande des systèmes électromécaniques
Chef d’équipePr.Golea Noureddine
Intitulé de l’équipeModélisation et commande des systèmes électromécaniques
Domaine(s)Ingénierie
Mots clésElectromécaniques, contrôle, supervision, diagnostic, Méthodes évolutionnaires.
Description de la thématique de recherche de l’équipeLes systèmes électromécaniques représentent les éléments moteurs des procédés de production modernes. La supervision et le contrôle de leurs fonctionnements et leurs interactions, dans un environnement de production toujours plus complexes, nécessitent l’emploi de méthodes plus innovatrices et plus intelligentes. D’un autre coté, la complexité de ces systèmes requière des procédures de diagnostic propre à assurer le bon fonctionnement la sécurité et la qualité des tâches réalisée. Les méthodes évolutionnaires, à savoir la logique floue, les réseaux de neurones et les méta heuristiques (p.ex. les algorithmes génétiques), sont de plus en plus utilisées comme outils de contrôle, de supervision de et de diagnostic, pour rendre les processus électromécaniques plus fiables et plus intelligents.
Dans ce contexte, le travail de recherche de l’équipe vise à appliquer ces techniques évolutionnaires pour améliorer le contrôle et la supervision des systèmes électromécaniques, à savoir les robots et les entraînements des machines électriques.
Présentation de l’Equipe 4Technologie de l’énergie solaire
Chef d’équipeDr. Dib Abderrahmane
Intitulé de l’équipeTechnologie de l’énergie solaire
Domaine(s)Energie
Mots clésGrid-Systems; Qualité de l’énergie; Techniques MPPT ; Photovoltaïque ; Onduleurs solaires
Description de la thématique de recherche de l’équipeAujourd’hui, l’énergie solaire devient progressivement une source d’énergie à part entière de plus en plus sollicitée pour produire de l’énergie électrique allant de son application dans l’éclairage domestique jusqu’à les grandes centrales connectées au réseau. Cependant, il reste pas mal de freins à son développement en termes de production, du rendement des générateurs photovoltaïques et des coûts prohibitifs rendant cette source d’énergie chère et peu fiable tout au long de la durée de vie du générateur.
Plusieurs techniques de conversion et de contrôle sont utilisées pour répondre à ces exigences notamment les systèmes solaires à injection réseau (Grid-Systems) qui constituent un axe de recherche le plus promoteur. C’est sur cet axe que notre équipe compte investir les efforts pour concevoir, réaliser et promouvoir cette technologie.
L’impact scientifique, économique et sociale est considérable, c’est la raison qui a fait que cet axe est classé parmi les axes prioritaires du ministre de l’enseignement supérieure et de la recherche scientifique.