الصفحة السابقة

l’institut

Historique de l’institut

Notre institut,depuis sa création en tant que département sous la coupe de la faculté des sciences humaines et sociales en la saison 2008/2009, et à la lumière du développement qu’a connu l’université Larbi Ben M’hidi depuis sa création et-ce conformément aux réformes profondes initiées par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour pallier et affronter les défis mondiaux sur le plan de la formation et de la recherche, a connu des flux très importants d’étudiants venant des cinq wilayas limitropheset permet aujourd’hui d’assurer la formation de pas moins de 1300 étudiants..

Cet élan  lui a valu l’accession au rang d’institut en 2013 par décret exécutif n° 13-164 JoumadaEthani 1434 correspondant au 15 avril 2013 et complétant le décret exécutif n°09-06 du 7 Moharram 1430 correspondant au 4 janvier 2009 portant création de l’université d’Oum El Bouaghi.

Notre institut, en dépit de sa jeune création a pu gravir les marches et s’installe aujourd’hui comme une citadelle incontournable sur le plan régional et national, tant sur le plan pédagogique, scientifique qu’infrastructurel.

En effet, sur le plan scientifique et parallèlement à la graduation, notre institut a ouvert la formation doctorale en la saison 2014/2015 et poursuit cette formation jusqu’au jour d’aujourd’hui, et-ce pour répondre aux directives et aspirations du gouvernement représenté par  le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en vue de se mettre à niveau et affronter les défis mondiaux profonds.

Aussi, notre institut dispose d’une revue scientifique reconnue sur le plan national et permet aux enseignants chercheurs et étudiants du cycle doctoral de publier et  de divulguer leurs travaux  et recherches scientifiques.

Notre institut a, aussi et malgré sa jeunesse organisé trois colloques d’envergure internationale et une vingtaine de journées scientifiques.

Cet élan tant sur le plan pédagogique que scientifique a convaincu les instances suprêmes de la tutelle à construire  des infrastructures pédagogiques dignes des grands instituts et subvenir ainsi aux afflux considérables des nouveaux bacheliers, et assurer une formation de qualité.

 

الصفحة السابقة