Mot de Mme la Rectrice | Université Larbi Ben M'hidi O.E.B  

Mot de Mme la Rectrice

Mot de Mme la Rectrice

L’Université Larbi ben Mhidi: Un véritable défi ….

L’école normale et les instituts d’enseignement supérieur (ENS et INES), crées à partir de 1983, ont constitué le socle sur lequel s’est édifié le Centre Universitaire (1997) puis l’Université Larbi Ben Mhidi depuis janvier 2009.

Cependant, force est de constater que cette institution n’a pas connu un développement régulier comparable à celui d’autres établissements universitaires créés postérieurement mais qui se sont érigés en Universités bien avant 2009. C’est pourquoi, la direction actuelle, et depuis l’année universitaire 2004 – 2005, s’est fixée l’objectif de redonner à l’ex. centre universitaire l’envergure et la place qui auraient du être les siens dans l’espace universitaire national.

Ces efforts concrets et statistiquement palpables ont rapidement apporté au centre universitaire le mérite d’accès au titre d’Université. Il s’agit aujourd’hui pour cette jeune Université, et c’est là le nouveau défi de l’équipe dirigeante, de s’adapter aux nouvelles exigences économiques et sociales nationales et internationales, ainsi qu’aux tendances internationales actuelles de l’enseignement supérieur.

Notre jeune université s’est lancée dans le processus de la réforme L.M.D. , parmi les premières universités algériennes (depuis 2004-2005). Cependant, ce système d’enseignement international (le processus de Bologne ou LMD) nécessite la mise en place de nouvelles conditions matérielles et humaines indispensable à la réussite de la réforme en question. Pour cela, un programme de développement de notre jeune université est mis en place, prenant en compte l’évolution rapide des effectifs étudiants. Un potentiel scientifique d’enseignants chercheurs ne cesse de se développer depuis l’année 2004-2005, parallèlement à une évolution rapide d’infrastructures adéquates.

Différentes offres de formations, dans le cadre de la dynamique du système LMD ne cesse de se développer au niveau de notre université, tenant compte de la nécessité d’adapter les enseignements à un environnement économique et social en perpétuelle mutation, aux nouvelles exigences du monde du travail et du marché de l’emploi , et aux normes internationales de l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur. Nous vous souhaitons tout le plaisir à parcourir notre PAGE WEB pour plus d’informations.

 

Professeur Farida HOBAR