Génie Biologique

Département : Génie Biologique  (GB)

Combinant sciences pour l’ingénieur, sciences alimentaires et sciences du vivant, les objectifs du Département du Génie Biologique sont de proposer des formations de haut niveau, une recherche pluridisciplinaire à la fois fondamentale et appliquée, en interactions fortes avec les attentes industrielles et sociétales dans les domaines de l’industrie agroalimentaire, de la santé et du vivant. Actuellement le département de génie biologique forme les étudiants dans une seule  filière : sciences alimentaires avec une seule spécialité : Valorisation et qualité des produits agroalimentaires (VQPA).

 Spécialité : Valorisation et qualité des produits agroalimentaires (VQPA).

La spécialité VQPA assure un cursus universitaire permettant d’obtenir le niveau bac+3 (avec possibilité de poursuivre le master dans un autre établissement). Elle est  généraliste et conduit à une polyvalence de métiers des transformations et des analyses dans les secteurs agroalimentaires. C’est une formation scientifique et technique intégrant le milieu professionnel.

 Objectifs

  • Les principales activités et compétences visées  par la formation (VQPA) sont  la  maitrise:

 – des  procédés de fabrication et de transformation,

 – du contrôle de qualité biologique et physico-chimique des produits agro-alimentaires,

 – de la conservation et le transport des produits agroalimentaires,

 – de la  commercialisation et le marketing de ces produits.

  • Développer simultanément les compétences techniques et la maîtrise des activités

de l’entreprise (production, gestion de la qualité, conduite de projets).

Principaux enseignements :

Cette Licence professionnalisante  vise à former des étudiants possédant des bases solides dans les matières fondamentales (Biochimie, Physique appliquée, Chimie organique, Microbiologie) complétées par des connaissances spécifiques (Microbiologie et Biochimie alimentaires, Génie industriel, Sécurité alimentaire, Qualité, Technologie de transformation alimentaire etc.). Cette formation pluridisciplinaire permet de familiariser les étudiants avec le secteur agroalimentaire, tout en le  préparant à la vie professionnelle.

Au cours de ces 3 années, les étudiants vont pouvoir acquérir les connaissances scientifiques nécessaires à la compréhension des mécanismes biologiques,  physico-chimiques (évolution et interaction des molécules entre elles et en fonction du milieu) et physiques (maîtrise des procédés)  intervenant dans la production des aliments et les  connaissances techniques permettant  l’optimisation et l’amélioration des phénomènes mis en jeu dans la  production d’aliments, ainsi que leur analyse et leur sécurité.

Débouchés

Les débouchés de cette formation se situent dans le domaine des technologies de transformation et de fabrication en agroalimentaire et celui du contrôle de qualité (physico-chimique, microbiologique, biochimiques, sensorielles,…) et conformité des produits dans un contexte normatif (accréditation…).

Les métiers visés  par cette formation sont essentiellement :

  • responsable assurance qualité,
  • responsable de laboratoire de contrôle,
  • assistant qualité,
  • chargé de mission ou responsable d’organisme certificateur,
  • responsable de circuit de distribution (Qualité, sécurité alimentaire, traçabilité,…).

Potentialités régionales de stages et d’employabilité

La wilaya d’Oum el Bouaghi  est une région à vocation agro-pastorale, elle  est  aussi connue pour la qualité des ses produits de maraîchage et surtout sa carotte. Elle a connu un développement de son  tissu industriel et un épanouissement dans le domaine agricole. Dans le domaine de l’industrie agroalimentaire, la wilaya d’OEB dispose de plusieurs unités de fabrication ou de transformation. Entre autres, on peut citer quatre laiteries privées (Habilait, Wisslait, Vacalait et  El kahina) et trois semouleries (El Riad, El Hadba et Saim). Aussi, une unité de production de corps gras et  de détergents (Prolipos) et une unité pour l’embouteillage de l’eau minérale (Fesguia).  Des conventions pour accueillir les stagiaires ont été établies (Prolipos, Vacalait, Fesguia, Habilait, INRAA, ITCMI, Hodna) et d’autres sont en cours.  Cette formation offre une opportunité pour le développement local sachant que les diplômés issus de ce cursus sont des techniciens de haut niveau et qui vont directement être inclus dans le processus de la production.